Vous avez récemment créé un site web fantastique ? Super. Mais qu’importe si personne ne le remarque ? Ces conseils et méthodes de référencement de base peuvent vous aider à obtenir un bon classement dans Google, Bing et d’autres moteurs de recherche et à faire remarquer votre site.

Il y a plusieurs raisons de créer un site Web. Vous avez peut-être créé un produit fantastique que vous êtes prêt à vendre en ligne. Vous avez peut-être terminé votre œuvre majeure, un essai personnel qui remportera sans doute le prix Pulitzer une fois publié sur Internet. Peut-être souhaitez-vous simplement partager vos intérêts avec le reste du monde. Malheureusement, rien de tout cela n’est important si personne ne consulte votre site web.

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est essentielle si vous voulez que les gens trouvent votre site web. L’optimisation pour les moteurs de recherche est un terme générique qui désigne les techniques employées par les webmasters pour améliorer les chances que leur site soit bien classé dans les moteurs de recherche comme Bing et Google. Que votre site soit hébergé sur un serveur mutualisé, un VPS ou un serveur dédié, vous devez utiliser le référencement pour vous assurer qu’il apparaisse (idéalement !) sur la première page de résultats lorsqu’une personne saisit une requête de recherche. Les tactiques de référencement suivantes ne garantiront pas un excellent placement des résultats, mais elles sont essentielles pour aider les moteurs de recherche – et, par extension, les internautes – à trouver votre site.

Créez un site Web de conception professionnelle


Envisagez de générer un plan de site si votre site est nouveau, énorme ou contient beaucoup de contenu multimédia. Il s’agit d’un fichier qui fournit aux moteurs de recherche les informations dont ils ont besoin pour explorer et indexer rapidement les pages, les vidéos et les fichiers audio du site. Google fournit un générateur de sitemap qui est très pratique. Bing pense la même chose. En réalité, pour apparaître dans Google News, votre site Web doit disposer d’un sitemap.

En outre, votre site web doit encourager les utilisateurs à interagir avec votre matériel et à le partager. Vous vendez des produits ? Votre site doit comporter au moins quelques photos de produits optimisées (nous y reviendrons plus tard). Vous avez un blog ? Créez des liens vers vos articles les plus récents et vos pièces maîtresses. Ces actes sont attrayants non seulement pour les visiteurs, mais aussi pour les moteurs de recherche. Ils leur montrent ce qui est essentiel pour vous.

Le champ titre de votre site Web doit réduire l’ensemble du site à son nom et à des mots clés pertinents, car c’est ce qui s’affiche dans les résultats de recherche. Ainsi, afin d’attirer les utilisateurs et les robots d’exploration, choisissez soigneusement le nom et les mots clés de votre site. Nous vous apprendrons comment le faire dans un instant.

Enfin, ne négligez pas l’importance d’un site Web visuellement attrayant. Les gens quitteront votre site s’il ressemble à une page GeoCities périmée, n’y reviendront jamais et iront chez un concurrent à l’aspect plus professionnel. Cela se traduit par moins de visiteurs, moins de connexions externes utiles, moins de buzz sur les médias sociaux et moins d’argent. Nos suggestions de créateurs de sites Web vous fournissent tous les outils dont vous avez besoin pour créer rapidement un site Web attrayant et fonctionnel.

Concentrez-vous sur un sujet spécifique


Les moteurs de recherche cherchent à orienter les utilisateurs vers les résultats les plus fiables et les plus précis. Par conséquent, si vous êtes un expert dans un domaine particulier sur lequel vous souhaitez faire des recherches, les informations de votre site Web doivent le refléter. Vous souhaitez partager vos recettes avec le reste du monde ? Votre site Web doit alors être axé sur la nourriture. Mélanger le contenu des crêpes avec, par exemple, le travail des métaux n’est pas une bonne idée. Après tout, il est peu probable que votre site Web soit une entreprise internationale géante ou une grande agence de presse qui doit être tout pour tout le monde.

La spécificité est également importante. Si vous êtes un pêcheur qui préfère nettement la pêche à la mouche à la pêche en haute mer, votre site Web doit le refléter. Concentrez-vous sur ce que vous avez à offrir ; cela renforcera votre présence sur le web.

Choisissez des mots-clés pertinents

Un sujet bien défini simplifie la sélection de mots-clés pour votre site Web. Que sont exactement les mots-clés ? Ce sont les termes clés qui dirigent les visiteurs vers votre site Web. Pour utiliser efficacement les mots-clés, vous devez résumer les nombreux éléments de votre site Web – articles, photographies, vidéos et podcasts – en termes adaptés au référencement. Les mots clés doivent également apparaître dans l’URL, les balises d’en-tête, les méta-descriptions et les attributs alt de votre site. Il suffit d’aller dans l’interface de votre site Web et d’insérer les phrases dans les champs de mots-clés (si vous utilisez un constructeur de sites Web) ou de modifier le code (si vous préférez vous connecter à l’interface d’un service d’hébergement Web et jouer avec le HTML).

Les mots-clés doivent être optimisés pour répondre aux requêtes des internautes. Si votre site Web vend des écharpes tricotées à la main, vos mots clés doivent être « écharpe » et « tricot ». Lorsque quelqu’un effectue une recherche, les mêmes termes vont, comme vous pouvez vous y attendre, faire apparaître d’autres sites. Par conséquent, vous devez compléter les mots clés traditionnels par des mots clés à longue traîne, qui correspondent à des recherches plus spécialisées.

Dans le cas de notre exemple précédent, un mot clé approprié pourrait être « les meilleures écharpes Pokemon tricotées à la main ». Il s’agit d’une recherche très précise que vous pouvez utiliser pour faire sortir votre site du lot. Keyword Planner, un outil fourni par Google, peut vous aider à trouver des mots clés efficaces. Mais ne devenez pas trop ésotérique ; vous ne voulez pas employer des termes que seules quelques personnes saisissent dans les moteurs de recherche.

Produisez régulièrement du contenu de haute qualité

Le référencement tient également compte de la qualité du contenu. Un blog sur les moteurs de véhicules, par exemple, doit répondre à des questions ou faire la lumière sur des thèmes particuliers. Plutôt que de déblatérer sur les moteurs, approfondissez le sujet avec des articles tels que « Les 5 principes fondamentaux de la réparation des transmissions » ou « Ce que vous ne savez peut-être pas sur le nettoyage des carburateurs ».

Les moteurs de recherche accordent la priorité aux sites Web contenant des informations nouvelles et actualisées. Vous ne devez pas copier et coller des informations provenant d’un autre site Web. En fait, les moteurs de recherche sanctionneront votre site pour cette raison. Concentrez-vous sur un contenu unique et de haute qualité.

En outre, que ce soit sous la forme de contenu frais, d’œuvres d’art ou d’articles, vous devez mettre à jour votre site Web régulièrement. Les visiteurs veulent une raison de revenir sur votre site ou de partager vos informations sur Facebook, Twitter, Instagram et d’autres plateformes de médias sociaux. Les robots des moteurs de recherche, eux aussi, sont impatients de découvrir de nouvelles informations.

La construction d’une autorité importante nécessite l’établissement de liens hors site. Les moteurs de recherche recherchent des liens vers votre site à partir d’autres sites web dignes de confiance, tels que les réseaux de médias sociaux susmentionnés ou d’autres sites web très fréquentés. Si votre site fournit du matériel ciblé et de haute qualité qui donne lieu à un lien du New York Times, les moteurs de recherche le considéreront comme important et augmenteront son classement.

Cela ne peut toutefois pas être induit intentionnellement. Connaissez votre métier, mettez-le en avant, montrez-le correctement et mettez régulièrement votre site à jour. Si l’on part du principe que les gens veulent des connaissances, votre site finira par obtenir un bon référencement.

Créez des titres de page et des en-têtes accrocheurs


Le titre d’une page et l’intitulé d’une page sont deux méthodes différentes pour nommer la même page en ligne. Le premier est un titre centré sur les mots clés destiné à apaiser les dieux des moteurs de recherche, tandis que le second est destiné à gratifier les visiteurs qui cliquent sur le site.

« 2021 Honda Civic Review », par exemple, est un titre de page succinct et adapté au référencement qui s’affiche exclusivement dans les résultats de recherche. Après tout, les noms de page sont conçus pour plaire à Bing et à Google. « 10 raisons pour lesquelles la Civic 2021 est la meilleure voiture de Honda » est un excellent titre sur la page qui incite les gens à partager et à revenir. C’est aussi un bon référencement. Bien sûr, les titres des pages et les titres des articles peuvent être les mêmes. Faites des essais pour déterminer la stratégie qui vous convient le mieux.

Par mesure de précaution, assurez-vous que le titre de votre page et le gros titre transmettent correctement le contenu de la page. N’appelez pas une page « 2021 Honda Civic Review » si le contenu ne correspond pas. Cela revient à tromper le lecteur, ce qui est mal vu par Google et les autres moteurs de recherche. Vous perdrez votre crédibilité, votre autorité et votre rang de référencement.

Optimisation des images


Les graphiques sont la façon dont nous colorons à l’intérieur des lignes sur le Web ; des images claires et nettes rendent un site Web accueillant. En outre, les graphiques mettent en valeur les produits ou services que vous souhaitez promouvoir et interrompent les longs blocs de texte pour maintenir l’intérêt des lecteurs. Parce que les images sont vitales, vous devez faire l’effort de les optimiser.

La première étape de l’optimisation des images en ligne consiste à réduire la taille de vos photos à un niveau tolérable. La taille de chaque photo doit être inférieure à un mégaoctet, voire nettement inférieure si votre page contient beaucoup d’images. En redimensionnant les photos à une taille maximale de 1920 par 1080 pixels et en utilisant les formats JPG ou WEBP, vos sites Web se chargeront plus rapidement. Les moteurs de recherche n’aiment pas les sites Web qui se chargent lentement.

Veillez également à ce que vos photos aient des propriétés Alt appropriées. Google, par exemple, ne peut pas voir les photos que vous publiez sur votre site, mais les caractéristiques Alt aident le géant des moteurs de recherche à catégoriser vos photos. La propriété Alt doit être une brève description de la photo. Visez un maximum de 125 caractères.

Les champs Alt sont couramment utilisés dans les systèmes de gestion de contenu (tels que WordPress), qui vous permettent de saisir simplement un mot-clé de l’image. Si vous souhaitez utiliser le langage HTML, les attributs alt fonctionnent comme suit :

Prenez l’habitude d’inclure ce texte explicatif avec toutes les photos de votre site Web.

Réduisez le temps de chargement de votre site Web.


Selon l’étude de marché de Google, si un site met plus de trois secondes à se charger, 53 % du public mobile l’abandonne. Leur temps est vital, alors ne les faites pas partir en ayant un site web aussi lent que de la mélasse.

La première étape de l’optimisation des images en ligne consiste à réduire la taille de vos photos à un niveau tolérable. La taille de chaque photo doit être inférieure à un mégaoctet, voire nettement inférieure si votre page contient beaucoup d’images. En redimensionnant les photos à une taille maximale de 1920 par 1080 pixels et en utilisant les formats JPG ou WEBP, vos sites Web se chargeront plus rapidement. Les moteurs de recherche n’aiment pas les sites Web qui se chargent lentement.

Veillez également à ce que vos photos aient des propriétés Alt appropriées. Google, par exemple, ne peut pas voir les photos que vous publiez sur votre site, mais les caractéristiques Alt aident le géant des moteurs de recherche à catégoriser vos photos. La propriété Alt doit être une brève description de la photo. Visez un maximum de 125 caractères.

Les champs Alt sont couramment utilisés dans les systèmes de gestion de contenu (tels que WordPress), qui vous permettent de saisir simplement un mot-clé de l’image.

Vous pouvez tester les performances de votre site avec Google PageSpeed Insights, Google’s Test My Site, ou Pingdom. Ces outils fournissent des informations spécifiques sur la manière d’améliorer le temps de chargement de votre site. Il s’agit notamment de modifier les images ou les scripts qui prennent trop de temps à charger.

Si vous utilisez WordPress, vous devez supprimer tous les plug-ins qui ne sont pas nécessaires à votre site. WP-Rocket, un plug-in WordPress qui met les pages en cache pour un chargement plus rapide, vaut également le coup d’œil.

Créez des méta descriptions riches en informations

Une méta-description, souvent appelée « snippet », est un bref paragraphe qui apparaît dans le code HTML de chacune de vos pages. Les méta-descriptions apparaissent sous les titres des pages dans les résultats des moteurs de recherche et fournissent une explication plus détaillée de l’objectif d’une page. Les descriptions plus longues (environ 150 caractères !) qui ne tiendraient pas dans les titres des pages peuvent être rédigées ici. N’y placez pas tous vos mots-clés. C’est ce qu’on appelle le bourrage de mots-clés, et les moteurs de recherche le désapprouvent. Rédigez plutôt votre méta-description en anglais simple.

Si vous avez l’habitude de manipuler le langage HTML, placez la méta-description dans la section « Head » de chaque page. Voici une illustration.

Prenez note de la description et des métabalises de mots-clés. Ce sont les principales zones dans lesquelles vous devez concentrer vos efforts de référencement.

De nombreux systèmes de gestion de contenu vous permettent de modifier les méta-descriptions sans avoir à entrer dans le code HTML. Si vous utilisez WordPress, il existe une variété de plug-ins disponibles, tels que All in One SEO Pack ou Yoast SEO, qui vous permettent de créer des méta-descriptions sans avoir à vous occuper du codage.

Vous devez vous occuper de vos URL

Oui, les stratégies de référencement doivent également être appliquées aux URL. Les moteurs de recherche tiennent compte des mots-clés contenus dans l’URL de votre site tout autant que des mots-clés contenus dans une page.

Votre site Web utilise-t-il des URL dynamiques, ou des adresses qui reposent sur des numéros de page ? Si c’est le cas, remplacez-les par des URL statiques. Prenons l’exemple de cet article de blog hypothétique. Le numéro à la fin de l’URL désigne cet article, mais il n’est pas du tout descriptif.

Pour y remédier, allez dans le backend de votre site et activez les URL statiques, ce qui vous permettra d’ajouter des mots-clés essentiels à l’adresse de votre site. Cet article identique sur les véhicules intelligents s’affichera sous la forme avec les URL statiques. Cette syntaxe d’URL plus descriptive est préférée par les moteurs de recherche. N’oubliez pas que la brièveté est importante, donc ne faites pas de l’URL un texte lourd en mots-clés. Enfin, au lieu de regrouper les mots de l’URL, utilisez des tirets pour les séparer.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.